Ces choses simples qui remontent le moral

Fleurs

Je ne sais pas vous mais pour moi, Février va souvent de paire avec une (plus ou moins) petite baisse de moral. Ce mois un peu in between, plus vraiment d’hiver, mais pas encore de printemps, a tendance à me mettre dans tous mes états. Pour commencer, je ne sais jamais comment m’habiller; est-ce qu’il faut ranger mes gros pulls tout doux (snif)? Ressortir les robes et les t-shirts? Oui mais non, il fait encore frais quand même, surtout le soir… Et puis il faut préciser que les 20°C en Février, ça n’a rien de chouette. J’essaie néanmoins de trouver de bons côtés dans cette situation – certes, je déteste l’été et savoir qu’il approche à toute vitesse me rend toute anxieuse, mais cette année, je me marie et j’ai quand même très hâte d’y être. Et puis c’est le moment idéal pour un « renouveau » dans bien des domaines, qu’il s’agisse de notre maison, de notre garde-robe ou de notre état d’esprit, tout simplement.

Ranger sa maison
et ouvrir grand les fenêtres

Le retour du soleil me motive à ranger et à nettoyer de fond en comble mon petit chez moi et surtout, à aérer toutes les pièces aussi souvent que possible. Cela fait un bien fou de tirer les rideaux, de respirer l’air frais et de laisser l’appartement entier baigner dans cette douce lumière dorée. Je pense qu’il y a une raison pour laquelle on parle si souvent du « grand ménage de printemps »; les premiers beaux jours après l’hiver (cette année trop pluvieux à mon goût), sont pour moi synonymes d’inspiration – j’ai plus que jamais envie que tout soit rangé, à sa place, et que chaque petit recoin brille de propreté. J’aime l’ambiance cosy des mois d’automne et hiver, les lumières tamisées, le côté « on reste dans le canapé en pyjama pilou pilou, avec un chocolat chaud, et on verra demain pour nettoyer la cuisine », mais le retour des journées ensoleillées (et plus longues) a aussi ses bons côtés, je dois l’admettre. Je retrouve l’envie d’être productive, de me donner à fond dans tout ce que j’entreprends, y compris l’entretien de la maison. Après un petit sentiment d’incertitude au tout début du mois, et une fois la nostalgie des fêtes dissipée pour de bon, je suis pleine d’énergie et j’ai la tête remplie de nouveaux projets!

Se créer des routines
et des rituels réconfortants

Il va de soi que rien ne vous empêche d’en avoir et d’en changer à d’autres moments de l’année (c’est mon cas) mais en Février, j’aime bien revoir mes petites habitudes. Qu’il s’agisse des soins du matin et/ou du soir, de ce que l’on mange pour le petit-déjeuner ou de l’heure à laquelle on prend notre thé le soir venu… apporter un peu de nouveauté dans notre quotidien ne peut faire que du bien au moral. Pour ma part, j’adore changer de petit-déjeuner, troquant mon porridge chaud et réconfortant contre des smoothies, des toasts a l’avocat ou un simple yaourt/granola/fruits. Ce ne sont pas des choses qu’on a forcément envie de manger quand il fait très froid (et qu’on a un peu la flemme). Réintégrer des petits plats pleins de fraîcheur dans mon menu a non seulement un effet positif sur mon corps, mais aussi sur l’humeur. J’en profite également pour changer un peu les produits de soin que j’utilise pour ma peau, retournant vers des crèmes et gels plus légers et rafraîchissants, plutôt que des huiles bien grasses (pas moyen de faire sans en hiver si on veut prendre soin de sa peau, surtout si elle est souvent sèche et déshydratée comme la mienne). Autre chose que j’aime bien faire en ce moment; mettre de la musique dans le salon quand je me lève le matin, et entamer chaque nouvelle journée avec des playlists « good vibes » qui donnent le sourire.

Se trouver un
nouveau hobby
(peinture, bujo…)

Si je sens que je commence à broyer du noir, me focaliser sur des pensées négatives ou cogiter un peu trop quant aux détails du quotidien qui me tracassent, j’essaie toujours de trouver une activité pour m’occuper et me changer les idées. D’ailleurs, bloguer m’aide énormément à maîtriser mon anxiété et penser à autre chose – c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’y reviens toujours, même quand j’ai des baisses de motivation ou que je commence à remettre en question ce que je fais… La plupart du temps, chercher des idées d’article, écrire, réfléchir aux photos, essayer de faire de jolies compositions avec un bon éclairage, etc – sont des petites choses auxquelles j’adore me consacrer. Il y a quelques mois, j’avais également essayé l’aquarelle pour la première fois de ma vie et j’avais trouvé ça très relaxant! P.S. Je pense m’y remettre bientôt. Dans tous les cas, que ce soit la peinture, un bullet-journal, l’écriture, la cuisine, la photographie; trouvez « votre » activité, celle qui vous correspond et qui saura vous apaiser. Pas besoin de chercher bien loin, parfois ce sont les choses les plus simples qui nous font le plus grand bien.

Faire un grand
tri dans ses affaires

Je sais ce que vous allez me dire, depuis quelques temps, avec toute cette folie « Marie Kondo » on n’entend plus parler que de ça! On range, on trie, on jette… Certes, ce n’est pas toujours simple de s’y mettre et de nous séparer de certaines affaires (vêtements ou non) mais ne sous-estimez pas l’effet que cela peut avoir sur le moral. Accumuler trop de choses matérielles encombre non seulement notre foyer mais aussi notre esprit, c’est un fait. Pour avoir été une acheteuse compulsive, croyez-moi, je sais de quoi je parle. Je ne me suis pas sentie aussi libérée (et délivrée, ahah ne me remerciez pas!) que depuis que j’ai commencé à trier mes vêtements, chaussures, sacs et même mon maquillage. Quand je parle des envies de changement et de renouveau cependant, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre et se dire qu’on va jeter plein de vieilles fringues pour faire de la place aux nouvelles. Essayant d’acheter plus responsable ces derniers temps, je ne ressens pas du tout le besoin de remplacer certaines affaires auxquelles j’étais pourtant persuadée d’être très attachée. Et aussi, cela me semble logique mais, s’il vous plaît, ne jetez pas vos vêtements, choisissez plutôt de les donner aux associations/personnes dans le besoin. Il en existe même pour récupérer des produits de beauté ou de soin dont vous ne voulez plus.

Voilà pour les petites choses qui m’aident à garder le moral à l’approche du printemps. Dites-moi, vous aussi vous avez déjà expérimenté la petite baisse de morale du mois de Février? Quels sont vos petits trucs et conseils pour ne pas être submergé·es par la négativité?

 

Comments

  1. Comme toi, février n’est pas ma meilleure période. Ces derniers temps, j’adore aérer mon appartement et respirer l’air frais ! J’aime aussi rédiger des articles de blog ou bouquiner avec un bon cappuccino milka (un délice). Les jours rallongent, un vrai bonheur aussi mais quel casse tête pour choisir ses fringues le matin !!

    Bise,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

Répondre à oxana Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Framboise Poudrée 2018
Wordpress / 17th Avenue