gaming

Mes jeux vidéos du moment

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours adoré les jeux vidéos. Quand t’as un frère de dix ans ton aîné, ça t’expose forcément à certaines de ses passions, dès ton plus jeune âge. Dans mon cas, c’était des groupes de musique tels que Prodigy, Korn et Slipknot mais surtout et avant tout, le monde des jeux vidéos. Je me souviens qu’à six ou sept ans, mon préféré était Road Rash (un jeu de course de moto où tu peux taper sur tes adversaires avec des chaînes, des battes de base-ball, bref, ce que t’as sous la main). Puis il y a eu Oddworld, Mortal Kombat et Metal Gear, dont les volets Metal Gear Solid (1998) et Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty (2001) sont rapidement devenus mes préférés. Encore un peu plus tard, je suis tombée amoureuse de l’univers de Fable. A l’époque, il n’y avait personne pour me dire que l’univers des jeux vidéos était « plutôt réservé aux garçons » ou me faire remarquer que les jeux de baston que j‘affectionnais, étaient trop violents « pour une fille ». Mais c’est arrivé plus tard, à l’adolescence. J’avais l’impression de ne pas être normale, puisque je ne m’intéressais pas aux mêmes choses que la plupart des filles de mon âge (bon en réalité ça avait commencé bien avant, puisque quand j’étais petite je refusais de jouer à la poupée, détruisais les Barbies et autres poupons que l’on m’offrait et suscitais l’étonnement de tout mon entourage, surtout de mes grands-parents qui me trouvaient bizarre *lol*). Je m’y suis un peu remise vers mes 15-16 ans, en découvrant les Sims. Parce que les Sims, c’était considéré comme « un jeu de fille » (et c’est complètement faux en passant) alors au moins, je me sentais légitime. J’aurais aimé avoir quelqu’un pour me dire qu’il n’y avait aucune honte à avoir, jamais. Que je n’aurais jamais dû arrêter de m’y intéresser, juste en me fiant aux idées reçues de la société. Que je pouvais autant apprécier l’univers farfelu des Sims et prendre du plaisir à décorer les maisons, qu’être dans la peau de Solid Snake, à jouer les espions.

Aujourd’hui je découvre petit à petit que j’ai toujours gardé mon âme de gameuse. Le plaisir que je prends à découvrir de nouveaux jeux vidéos est toujours aussi grand et addictif. Dans cet article qui change un peu de l’ordinaire, je voulais partager avec vous mes jeux coups de cœur du moment. Certains sont récents, d’autre moins, mais à mes yeux ce sont de très chouettes découvertes!

Read the Post

© Framboise Poudrée 2018
Wordpress / 17th Avenue