Mes cinq raisons d’aimer Décembre

J’avais déjà publié un article similaire sur mon ancien blog, où je mentionnais les cinq raisons (selon moi) d’aimer la saison d’automne. Histoire d’accueillir ce mois de Décembre comme il le mérite, j’ai voulu lui dédier un petit article, car il s’agit d’une période que j’affectionne particulièrement… et contrairement aux idées reçues, pas qu’à cause de Noël! Cette fête occupe certes une place de choix, mais il y a d’autres petites choses qui me réchauffent le coeur en Décembre et aujourd’hui, je voulais vous les partager.

La magie de Noël

J’avoue qu’en ce qui me concerne, je commence à penser à Noël bien avant Décembre; vous avez peut-être vu circuler ce meme 31 Octobre VS 1 Novembre? Eh bien, c’est à peu près pareil pour moi! Dès lors que se termine le mois d’Octobre, mon cerveau se met en mode Noël et je commence à penser aux décorations, à la façon dont je veux décorer le sapin cette année, aux cadeaux… Toutefois, Noël représente pour moi bien plus que des paquets scintillants et de jolies décorations – j’aime l’ambiance chaleureuse, festive et conviviale liée à cette fête, l’idée de retrouver les personnes qu’on aime autour d’un délicieux repas qu’on aura toutes et tous préparés ensemble (oui parce que dans cette maison, tout le monde met la main à la pâte et y a pas de raison pour qu’il en soit autrement!). Il y a dans l’air une insouciance et une joie presque magiques, qui permettent d’oublier un peu les petits tracas de la vie quotidienne. On planifie, on se projette, on attend… Personnellement, à quelques semaines de Noël, je me transforme en une vraie gamine qui a du mal à cacher son impatience et son excitation.

Le plaisir de faire du shopping

Avant de me dire que je suis une masochiste qui aime souffrir parce que le shopping de Noël = l’enfer, laissez-moi essayer de défendre cet argument qui peut paraître étrange. Quand je dis que j’aime faire du shopping à l’approche de Noël, cela ne veut pas dire que j’aime me retrouver au milieu d´un grand magasin bondé, le 23 Décembre. Comme à peu près tout le monde, je ne suis pas fan des boutiques pleines à craquer, des gens malpolis qui se bousculent, des bouchons sur la route et j’en passe. Quand je dis que j’aime faire du shopping a l’approche de Noël, je parle dans les 98% des cas de shopping en ligne; je dédie des soirées entières à parcourir les différents sites web et boutiques en ligne pour dénicher de chouettes idées et objets qui pourraient plaire à mon entourage. Je ne peux d’ailleurs m’empêcher de penser que le principe d’une wishlist, bien qu’utile et pratique pour celles·eux qui ont du mal à trouver des idées, ôte une part de magie. Difficile d’être surpris·e quand on fournit une liste toute prête, ou de voir le visage d’une personne qu’on aime s’illuminer parce qu’elle reçoit un cadeau totalement inespéré, qui n’était pas sur la liste, mais qui nous a fait craquer à cause d’un détail qui nous a fait penser à elle.

La pâtisserie et la cuisine en général

Je pense que c’est assez évident désormais mais l’une des choses qu’il faut savoir à mon sujet, c’est que j’adore la pâtisserie Je ne prétends pas être extrêmement douée (même si mes muffins et pancakes sont exquis, en toute modestie) surtout lorsque je vois ce que les gens sur Instagram arrivent à faire. Néanmoins c’est quelque chose qui me réconforte, m’aide à penser à autre chose et me donne toujours envie de me dépasser et de me lancer des défis. Sauf exceptions – pour des anniversaires, par exemple – je ne fais jamais de gâteaux en été (la dernière chose que je veux quand il fait déjà chaud, c’est d’être à côté d’un four). En revanche, la cuisine devient la pièce dans laquelle je passe la plupart de mon temps libre durant les mois d’automne et d’hiver, quand ma santé me le permet. Muffins, cupcakes, pancakes, quatre-quarts, marbrés… J’adore tester de nouvelles recettes et je n’hésite pas à mettre le paquet avec toutes les bonnes choses qui me font penser à Noël; cannelle, clou de girofle, caramel, chocolat… Ma cuisine ne sent jamais aussi bon que durant cette période et ma gourmandise se multiplie par mille (au grand bonheur de Mr Wookie, goûteur officiel de mes petites créations)

Les températures qui baissent et la nuit qui tombe vite

Encore une opinion très controversée, mais ne supportant pas la chaleur, je me sens littéralement m’épanouir dès lors que la météo change. Je ressors avec une grande excitation mes pulls, cardigans, manteaux d’hiver et écharpes, car pour moi, il n’y a rien de plus réconfortant et agréable que de s’emmitoufler dans un vêtement chaud et doux. C’est aussi une bonne excuse pour craquer et acheter des chaussons et des robes de chambre pilou pilou, des matières ultra douces au toucher qui te donnent l’impression de faire un câlin à un nuage. Si m’habiller au printemps (et encore plus en été) est un calvaire pour moi, je trouve les choses tellement plus faciles en cette période! Bon, sauf quand il pleut car pour le coup, bien que j’adore l’automne et l’hiver, je suis loin d’être une fan de la pluie, surtout quand il faut sortir le chien, ou sortir dehors tout court. Par chance et sauf exception (et j’espère très fort que cette année, ce ne sera pas le cas) le mois de Décembre est généralement moins pluvieux que celui de Novembre. L’air se fait plus mordant et un peu moins humide. Le fait que les journées deviennent plus courtes et qu’il fasse nuit relativement tôt me donne une envie folle de me balader en ville et de flâner dans les rues illuminées où toutes les boutiques sont ouvertes, alors qu’on a l’impression qu’il est déjà très tard. Je ne saurais vous dire d’où vient cette lubie un peu étrange, peut-être parce que ça me rappelle mon enfance? Presque tous les magasins en Russie restaient ouverts 24h/24 et j’étais à chaque fois excitée comme une puce lorsque ma mère ou mon père me laissaient les accompagner au supermarché tard le soir, alors que c’était l’heure pour moi d’aller au lit.

La décoration du sapin (et de la maison)

Lumières tamisées, guirlandes scintillantes, bougies disposées un peu partout et plaids bien épais et doux… Cette ambiance cozy et enchantée représente à la perfection le mois de Décembre, et j’aime par-dessus tout décorer l’appartement pendant cette période. Bien que cette année, j’ai décidé de rester plutôt sobre et minimaliste côté déco de Noël (vive les économies pour le mariage!) j’adore apporter des petites touches festives dans quasiment toutes les pièces de l’appartement; même si ce ne sont que des branches de sapin dans un vase, des flocons de neige sur la fenêtre ou un joli noeud en jute. Et puis généralement, qui dit Décembre, dit sapin! Même si pour le coup, le notre était déjà en place fin Novembre… Qu’on choisisse d’opter pour un vrai ou un artificiel, le choix du sapin, son « installation » et sa décoration, sont à mes yeux des moments privilégiés, que j’adore partager avec ma famille. Cette année, nous avons décoré notre premier sapin à deux avec Mr Wookie et j’ai eu du mal à ne pas pleurer de joie tellement les émotions étaient fortes sur le moment (oui je suis hypersensible et je l’assume complètement). La décoration du sapin en famille est une tradition chère à mon cœur, que je compte perpétuer pendant très longtemps.

Êtes-vous team Décembre, Noël & hiver ou pas du tout? Quelles sont les traditions ou rituels qui vous tiennent à cœur (si vous en avez) durant ce mois festif?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Framboise Poudrée 2018
Wordpress / 17th Avenue